Jumelage

Sainte-Marie-aux-Mines est jumelée à deux communes ; avec Untergrombach située en Allemagne (jumelage en 1989) et avec Tržic (jumelage en 1966) située en Slovénie. L’Association Sainte-Marienne des Villes Jumelées organise avec elles de nombreux échanges tout au long de l’année, des actions concernant les associations, les particuliers, les jeunes, les écoles, collèges et lycées. Ouvert à tous.

Président : KUHN Raymond
Renseignements à la Mairie aux heures d’ouverture (8h- 12h & 14h-17h30)
114 rue de Lattre de Tassigny
68160 Sainte-Marie-aux-Mines
Tél : 03 89 58 33 60
Fax : 03 89 58 33 88

ACTUALITE

Année transitoire, comme le sera  celle de 2013 entre le 45e anniversaire de jumelage avec la ville Slovène de Trzic et le 25e anniversaire de celui d’Untergrombach en 2014, 2012 a cependant été riche en événements et en rencontres pour l’Association des Villes Jumelées et ses membres. Nous avons innové cette année en organisant en date du 5 Mai à l’espace Roland Mercier, notre assemblée générale en présence d’une quarantaine de membres et pour la première fois de Vinga Szabo mon homologue d’Untergrombach et d’Uschi Augath,  épouse du regretté Erich. Une soirée familiale et une rétrospective des festivités du 45eanniversaire ont ponctué ces assises. Pas moins d’une vingtaine de rencontres, d’échanges cette année, avec des moments forts notamment les cérémonies de la Fête Nationale avec la participation de délégations des deux villes jumelles, La randonnée pédestre à Untergrombach, la participation d’une délégation Sainte-Marienne avec des membres de la Caisse des Mineurs d’Echery et de l’Accordina à une émission culturelle de la radio régionale de Bruchsal, la présence de chauffeurs mécaniciens slovènes au 60eanniversaire du Syndicat Sainte-Marien et tout dernièrement la rencontre entre les jeunes du collège Jean-Georges Reber et ceux de l’école d’Untergrombach. La participation d’une forte délégation d’Untergrombach emmenée par le Maire Karl Mangei à la fête de Noël des Tournesols et la remise d’un don de 750€ à l’Association des Amis des Tournesols par la délégation de la ville jumelle.


UNTERGROMBACH

Le partenariat entre Sainte Marie-aux-Mines et Untergrombach a été scellé lors de la fête du 14 juillet 1989. Plus de vingt cinq ans de rencontres et d’échanges ont permis de réaliser de nombreuses actions inter-scolaires, inter-culturelles. Les échanges entre responsables de la Commune ou d’entreprises privées autours de la santé, de l’urbanisme, ou encore de l’économie font aussi partie des avantages de cet enrichissant partenariat. Une relation d’amitié qui, sans aucun doute, contribue à l’épanouissement de nos deux cités.

www.untergrombach.com


TRZIC

Trzic_Sainte_marie_aux_mines_154x234La ville de Tržic se trouve à la confluence de Tržiška Bistrica et de Mošenik. Une des principales caractéristiques de Tržic réside dans sa large étendue boisée qui couvre jusqu’à 69% de la totalité de la surface de la commune. Depuis longtemps déjà, par sa beauté et ses trésors, elle attire les amoureux de la nature. Les alentours de Tržic sont en partie situés en plaine; toutefois, en direction du sud, elle s’élargit pour devenir plus vallonnée et vers le nord, elle rétrécit pour arriver à un ravin jusqu’au col de Ljubelj ou elle se retrouve au cour de la chaîne des Karavanke, à la frontière. Le climat alpin qui prévaut dans la région se traduit par des soirées agréablement fraîches en été, de la neige dans les montagnes jusqu’à la fin du printemps qui offrent des conditions idéales pour les sports d’hiver. La campagne de Tržic, avec ses forêts et ses prairies de haute montagne, avec son riche héritage naturel et culturel, charmera tous ceux qui veulent se retrouver dans la beauté silencieuse de la nature pour de longs séjours ou des excursions plus brèves. Lorsque vous serez agréablement fatigués et remplis de nouvelles sensations, les auberges de Tržic vous accueilleront les bras ouverts. En 1811, un incendie changea l’aspect du centre historique de la ville de Tržic. Après cet incendie, les autorités de la ville établirent un règlement spécial exigeant l’installation de volets et de portes métalliques, devenus depuis une véritable particularité en Europe. Les façades ont conservé leur style classique. Le regard est attiré aussi par les autres caractéristiques des bâtiments situés au cœur de la ville: les ouvertures dans les combles destinées au séchage de peaux et de toiles de lins, les portails ornés de rosettes indiquant l’année de la fabrication et les initiales du maître de maison et d’un œil de Dieu dans lequel se trouve le numéro de la maison, les chasse-roues et les «fenêtres des curieux» (Firb’c okna).

www.trzic.si

Informations de la Ville de Sainte-marie-aux-Mines