Concert de Manuel Vioque-Judde, alto Cédric Lorel, piano

Dimanche 22 avril à 17h00
Concert de Philibert Perrine et Guillaume Sigier
Proposé par l’AJAM
Lieu : Théâtre
Tarifs : 5,5€ – 12€

« Je l’écoute parler et chanter, et la force de son timbre m’a toujours ému » dit Manuel Vioque-Judde de son alto. Déjà apprécié du grand Bach, adoré de Mozart qui le pratiqua lui aussi, l’instrument peina pourtant à se faire valoir en musique de chambre sauf à jouer les suppléants du violon, du violoncelle ou de la clarinette.

C’est la période romantique allemande qui le fera enfin passer sur le devant de la scène. Avec les transcriptions autographes d’un Brahms séduit par le caractère intime et passionné de l’instrument, les étranges Märchenbilder créées quelques années auparavant par son ami Robert Schumann et, bien plus tôt encore, tout au début du 19ème siècle, avec la Sonate Arpeggione de Schubert dont les altistes s’emparent, ajoutant ainsi à leur répertoire une pièce pleine de grâce et de saveur populaire, l’alto peut désormais se faire entendre.

Récompensé successivement aux deux plus prestigieux concours d’alto (Concours Primrose en 2014 et Concours Tertis en 2016), nommé Révélation Classique 2017 de l’Adami, Manuel Vioque-Judde forme depuis dix ans un duo avec Cédric Lorel. En 2015, ils enregistrent ensemble un disque dans la collection Jeunes Solistes de la Fondation Meyer « Viola Reflections » dédié à la musique anglaise pour alto et piano.

Programme :
Johannes Brahms, Sonate en mi bémol majeur op. 120 n°2
Robert Schumann, Märchenbilder pour alto et piano op. 113
Franz Schubert, Sonate pour arpeggione et piano (D.821)
Johannes Brahms, Sonate FAE / Scherzo

Billetterie officielle